A LA UNE

Procès Paul Moussa et Cie : le juge rejette les exceptions et ordonne l’ouverture des débats

Le procès contre Paul Moussa Diawara et Cie, a été une nouvelle fois renvoyé au 25 juillet 2018, à la demande des avocats de la défense.

Cela fait suite au rejet par le tribunal de première instance de Kaloum, des exceptions soulevées par Me Salifou Beavogui et ses pairs de la défense.

Le président de l’audience, Mohamed Chérif Sow, a estimé non fondée l’exception d’incompétence du tribunal de première instance soulevée par la défense.

Il a également ordonné la disjonction de la procédure concernant Paul Moussa Diawara, ancien directeur général de l’OGP et son DAAF, de celle de l’ancien directeur général de l’Office Guinéen des Chargeurs et de son agent comptable, avant d’ordonner l’ouverture des débats sur le fond.

A suivre !

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top