Actualités

TPI Mamou : 5 des 6 jeunes interpellés lors de la marche des forces sociales, fixés sur leur sort

Au rôle de l’audience correctionnelle de ce vendredi, 20 juillet 2018, au tribunal de première instance (TPI) de Mamou, une seule affaire était inscrite au tableau d’affichage.

Il s’agit du dossier Ministère public contre six (6) jeunes garçons, interpellés lors de la marche sociale, organisée lundi dernier, par le syndicat et la société civile.

Amadou Sow, Thierno Sounounou Barry, Mamadou Djouldé Diallo, Mamadou Kaba Barry, Cherif Barry et Mamadou Baïlo Sow, étaient accusés des faits d’outrage à agent, violences et voies de faits.

Parmi eux, il y a quatre (4) mineurs. Contrairement à la première information donnée par le procureur du TPI de Mamou, qui parlait de trois mineurs dans ce groupe de six.

Ils avaient été tous mis sous-mandat de dépôt le jour même de leur arrestation, et déférés à la prison civile de Mamou.

Rencontré par la rédaction locale de Mosaiqueguinee.com, peu après leur procès, le procureur Sidiki Camara est revenu sur la décision rendue par le tribunal Mamou.

« Les deux premiers, (Amadou Sow et Thierno Sounounou Barry), ont été jugés à l’audience publique. Ils ont été condamnés à un (1) an d’emprisonnement assortit de sursis, et au payement d’une amende de Un million (1.000 000) de francs guinéens. Comme dit le code de l’enfant, le jugement des quatre (4) autres a eu lieu en chambre de conseils. Mamadou Djouldé Diallo, Cherif Barry et Mamadou Baïlo Sow, ont été condamnés à cinq cent mille (5000) francs guinéens d’amende. Quant à Mamadou Kaba Barry, il a été libéré parce qu’on s’est rendu compte qu’il n’y était pour rien », nous a fait savoir le procureur.

 

Alpha Mamoudou Barry, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top