Actualités

Implication des femmes dans les mines : la Coalition Publiez ce que vous Payez s’engage

 

«La question décisionnelle liée à la gestion des ressources extractives doit être regardée avec responsabilité, en prenant en compte l’aspect genre et l’égalité entre hommes et femmes, dans l’accès aux postes de responsabilité, et aux bénéfices des ressources extractives », voici ce qu’a exhorté ce matin, Dr Alpha Abdoulaye Diallo, président de la coalition Publiez ce que vous Payez.

Lors du lancement du projet ‘’Genre et Mines’’ par cette coalition à Conakry, ce samedi 21 juillet, Dr Alpha Abdoulaye Diallo, a mis l’occasion à profit pour dénoncer le mauvais traitement des femmes qui évoluent dans le secteur minier.

« A Sangarédi où nous venons d’effectuer une mission, des villages ont été délocalisés, les femmes qui avaient l’habitude de faire des jardins pôtagés, organisées en coopérative de production, se voient dépossédées de leurs terres.  Il y a aussi les conséquences de l’augmentation de la violence et souvent les femmes sont les premières victimes de ces violences », fait-il savoir, lors de cette cérémonie.

 Abordant le même sujet, il remonte à la genèse du concept ‘’Genre et mines’’ : « c’est en juillet 2017 en Zambie que l’idée du processus d’implication des femmes et la question genre sont nées. Il y a un constat selon lequel, les femmes payent le lourd tribut dans les industries extractives. Dans l’exploitation artisanale de l’or, dans les mines, il y a beaucoup de travers dont sont victimes les femmes au niveau des mines. Dans la jouissance de ces revenus issus du secteur extractif, la femme est vraiment en marge ».

Présente lors de cette cérémonie, Hadja Aicha Barry du conseil d’administration de la Coalition ‘’Publiez ce que vous Payez’’, a sollicité l’implication effective des femmes de Guinée dans les différentes activités minières. Selon elle, le secteur minier contribue aux recettes et à la création d’emplois.

A ajouter que ce projet genre est initié par les Coalition Publiez ce vous Payez de la Mauritanie, du Sénégal, du Burkina Faso et de la Guinée Conakry.

Saidou Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top