A LA UNE

La police confirme l’arrestation de 6 activistes : Ils pourraient être jugés pour trouble à l’ordre public (Baffoé)

 

Plusieurs arrestations ont été ont eu lieu ce lundi, 23 juillet 2018 dans les rangs des membres des Forces Sociales qui avaient voulu braver l’interdiction du gouverneur de la ville pour marcher dans les rues de Conakry.  Six personnes au total ont été interpellées et conduites dans un commissariat.

L’information a été confirmée par le Directeur National des unités d’interventions de la police, le Général Ansoumane Camara  » Baffoé, qui s’est prêté aux questions des journalistes.

«Dans un premier temps, on les a dispersés. Un autre groupe s’est mobilisé dans un second temps et certains acteurs de la société civile ont été arrêtés et déposés au niveau du commissariat central pour être entendus et voire être déférés devant le juge, pour trouble à l’ordre public. Ce sont  au total six personnes qui ont été interpellés », affirme l’officier.

Du côté de la société civile, où nos reporters se sont rendus, l’heure est aux discussions pour trouver une solution en vue de la libération de leurs camarades arrêtés.

Abdourahamane et Alhassane Fofana 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top