A LA UNE

Marche de la dignité à Conakry : au moins 8 citoyens mis aux arrêts par la police

Après la dispersion des marcheurs des forces sociales à la Tannerie, les forces de l’ordre, ont interpelé plus de 8 jeunes accusés de troubles à l’ordre public.

Interrogé par notre rédaction sur cette dispersion et les interpellation enregistrées à cette occasion, le Général Baffoé, directeur des unités d’intervention de la police, fait le point.

« Nous avons occupé les lieux avant eux, et essayé de les empêcher de se regrouper. Nous avons reçu une demande du gouvernorat de la ville de Conakry, en interdisant tout regroupement et toute marche dans la ville de Conakry », rappelle-t-il.

Et de poursuivre : « malgré cette interdiction, certains citoyens, ont osé tenter de marcher pour pouvoir rallier la Tannerie. Il y a eu des affrontements entre certains groupes et nous, on les a dispersés pour leur permettre de rentrer chez eux. Et ceux qui ont forcé la marche, ont été arrêtés, on les a déposés au commissariat central, ils seront déférés demain devant le juge pour troubles à l’ordre public. Il y a 8 interpelés », affirme-t-il devant le rond-point Tannerie.

Par ailleurs, il explique les raisons des perturbations de la circulation sur l’axe Hamdallaye Bambéto : « l’axe Bambeto, est quadrillé et sécurisé de point en point, mais vous devez comprendre que quand il y a des mouvements sur l’axe, les usagers ne s’hasardent pas se mettre sur la route Le Prince, parce qu’ils peuvent prendre des cailloux n’importe où. C’est pourquoi, les gens ont peur de passer sur cette route », fait-il savoir.

Il conclut par interpeller les Forces sociales de Guinée, en ces termes : « Les forces sont certes en train de défendre l’intérêt du peuple de Guinée, mais en défendant l’intérêt de tout le peuple de Guinée, elles ne doivent pas oublier qu’en troublant l’ordre public, en barricadant la route …elles quittent carrément dans le cadre de leur mission », tranche le Général Baffoé.

Saidou Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top