A LA UNE

Urgent : plusieurs activistes libérés et mis sous contrôle judiciaire

Une dizaine de personnes  interpellées lors de la marche interdite des forces sociales de Guinée, viennent d’être libérés par le commissariat de Matoto et le PM3 de Matam.  L’information a été donnée à nos reporters, par Mamady Leno,  coordinateur de la commission juridique des Forces Sociales de Guinée.

<< Tous ceux  qui ont été arrêtés ont été tous libérés et mis sous contrôle judiciaire.  Nous avons agi avec notre pool d’avocats, qui, lors des débats, ont démontré au ministère public qu’ils ne constituent pas un mal. Ce sont de simples citoyens qui manifestent librement et dans l’intérêt de tous. Ils sont maintenant à notre disposition et sont sous un contrôle judiciaire limité. Et au cas ou il y aurait procès, on ira se présenter avec eux >>, a indiqué Mamady Leno, coordinateur de la commission juridique des FSG.

Cette même information a été confirmée par Sekou Koundouno, qui précise par ailleurs que la libération ne concerne pour le moment que les personnes interpellées à la Tannerie. Pour celles qui ont été interpellées sur l’axe Bambeto-cosa et  actuellement détenues à la gendarmerie de Hamdallaye, les efforts pour leur libération sont en train d’être menés par leurs avocats.

Abdourahamane Diallo et Alhassane Fofana 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top