Actualités

Grève générale illimitée : le mot d’ordre peu suivi à Mamou

Le mot d’ordre de grève générale illimitée, entamée lundi, 23 juillet 2018, à l’initiative de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG, est partiellement respecté dans la préfecture de Mamou, rapporte le correspondant régional de Mosaiqueguinee.com.

Dans les trois (3) principaux marchés de la ville (Marché central, Avaria et Pépé Kalé), l’affluence habituelle, n’est pas aux rendez-vous.

Au marché central par exemple, la plupart des boutiques et magasins sont fermés. Certains vendeurs d’habits et de chaussures plastiques sont tout de même perceptibles sur place. Les banques et sociétés téléphoniques sont aussi ouvertes.

Au niveau des transports, la gare-routière centrale et celle de la conserverie, sont toutes fermées.

Mais le constat est tout autre chez les taxis-motos. Malgré la présence d’une équipe de patrouille mise sur pieds par le syndicat de cette corporation, certains conducteurs de motos-taxis sont visibles dans la circulation.

Reste à savoir si ce mot d’ordre va continuer à être suivi à Mamou, alors que plusieurs citoyens restent sceptiques sur la volonté du gouvernement à diminuer le prix du litre du carburant.

Alpha Mamoudou Barry, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top