Actualités

Niger : libération des manifestants pacifiques contre la loi des finances 2018

Dans le procès des activistes du 25 mars 2018 arrêtés et poursuivis pour organisation et/ou participation à une manifestation interdite, la justice nigérienne a rendu son jugement ce 24 juillet 2018.

Les leaders de la société civile Ali Idrissa, Moussa Tchangari et Nouhou Arzika, ont été condamnés à 3 mois de prison avec sursis et devraient être libérés immédiatement après 4 mois de détention. Quatorze autres activistes, ont été libérés sans aucune inculpation retenue contre eux.

Cette libération n’aurait pas été facile sans la mobilisation de tous, particulièrement de la campagne mondiale Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), en synergie avec d’autres importantes organisations non gouvernementales internationales (ONG).

Cette coalition mondiale, en plus de maintes activités menées depuis l’arrestation de ses membres, a dépêché le 21 juillet 2018, à l’orée du délibéré du 24 juillet 2018, une mission de bons offices à Niamey pour plaider auprès de tous les acteurs clés la libération de ses militants.

Cette mission composée de Mr Alioune TINE, Personnalité de référence de la société civile africaine et Ancien Directeur d’Amnesty International pour l’Afrique de l’ouest et du centre et de Mr Mamadou Taran DIALLO, Président de l’Association Guinéenne pour la Transparence (AGT) et ancien premier Président du Conseil Mondial de PCQVP a, durant son séjour, réalisée les activités suivantes :

  1. Le 21 juillet 2018 : réunion de travail avec l’Avocat défenseur et deux membres du Conseil d’Administration (CA) du ROTAB (Réseau des Organisations de la Société Civile pour la Transparence Budgétaire) ;
  2. Le 22 juillet 2018 : audience avec Mr le Ministre de la Justice ; visite à Mr Nouhou Arzika, Président du Mouvement Patriotique pour une Citoyenneté Responsable (MPCR) détenu à la prison de Tillabéry située à 113 km de Niamey ; visite aux familles des détenus.
  3. Le 23 juillet 2018 : soutiens de taille de Chefs d’Etats de la sous- région et de Hautes Personnalités Etrangères ; visite à Mr Ali Idrissa, Membre du Conseil d’Administration international de PCQVP détenu à la prison de Filengué située à 183 km de Niamey ; interview à la presse nigérienne ; visite aux familles des détenus.
  4. Le 24 juillet 2018 : présence à l’audience du Tribunal de Niamey pour le prononcé du délibéré ; interview à la presse africaine et mondiale.

 

 Focus mosaiqueguinee

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top