Actualités

Tensions à Niampara : les habitants exigent la libération immédiate du président de district

Les tensions sont vives à Niampara, un district situé dans la sous-préfecture de Samoé, préfecture de N’Zérékoré.

Des habitants de cette localité, manifestent pour demander la libération d’Elie Penso, actuel président de district.

« L’affaire a commencé depuis hier, c’est une manifestation des habitants de Niampara qui sont sortis hier pour venir au tribunal de première instance de N’zérékoré pour demander la libération de leur président de District qui avait été arrêté le jeudi dernier pour abus d’autorité sur une femme », nous rapporte un journaliste basé à N’zérékoré.

Selon les explications, c’est une affaire qui oppose ce président de district à madame Tohon, propriétaire d’un terrain.

Cette femme avait acheté un terrain dans les mains de son frère qui était président de District à l’époque. Un nouveau président de District est arrivé, il a demandé à la femme de quitter sur ce terrain, pour, dit-il, construire un stade de football pour la localité.

Ainsi le nouveau président de District, a envoyé un bulldozeur qui a dégagé les lieux et sur place la femme a perdu des têtes de porcs.

N’ayant pas digérer cette perte, elle a porté plainte au tribunal de première instance de N’Nzérékoré et les autorités judiciaires ont mis main sur le président de District, il a été envoyé au tribunal de première instance de N’zérékoré, mais non sans conséquence.

« Quelques jours après, des femmes et habitants du District se sont mobilisés pour aller exiger sa libération au tribunal. Il y a eu des échauffourées et usage de gaz lacrymogène entre les manifestants et forces de l’ordre. L’affaire a dégénéré », explique notre interlocuteur.

A l’instant, son jugement est en cours au tribunal de première instance de N’zérékoré. Pendant ce temps, la circulation est bloquée à Niampara et les chauffeurs envisagent un sit-in pour dénoncer la paralysie de la circulation. De nombreux véhicules y sont bloqués.

Saidou Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top