A LA UNE

Application du Contenu local : le ministère des Mines en discussion avec les organisations patronales

Une délégation des organisations patronales de Guinée a été reçue ce mercredi, 25 juillet 218, par le Secrétaire général et le Chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie, entourés d’autres cadres de l’administration minière.

A la demande de M. le ministre, a confié le Secrétaire général du ministère des Mines, nous avons fait appel à nos compatriotes du patronat guinéen pour qu’ensemble, nous puissions discuter de la question du contenu local, de leur implication plus effective dans l’activité minière.

Après le discours introductif du Secrétaire général du ministère devant ses hôtes, les représentants des organisations patronales ont été entendus sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans le secteur minier.

« La première des choses c’est l’accès aux marchés. Nous avons posé ce problème et avons demandé à ce qu’on facilite la sous-traitance et la co-traitance parce que la co-traitance facilite le transfert des compétences et la sous-traitance facilite l’accès aux marchés. Mais à des niveaux différents, il faudrait que les grandes et moyennes entreprises bénéficient de la co-traitance et les petites entreprises de la sous-traitance. Si vous prenez toutes ces entreprises chinoises ou turques, à un moment donné, leurs gouvernements ont imposé aux occidentaux la co-traitance pour faciliter le transfert des compétences. C’est ce que nous demandons en Guinée. Je suis convaincu qu’avec ce que nous venons d’avoir comme échange, le ministère des travaux public et d ‘autres ministères doivent avoir les mêmes échanges avec le secteur privé pour que le contenu local soit un bréviaire pour la création d’emplois« , a expliqué Ansoumane Kaba, président du Conseil National du Patronat de Guinée (CNP-Guinée).

Pour que tout soit clair, a mentionné le Secrétaire général du ministère des Mines, nous avons décidé de mettre en place une commission.

Cette commission, qui sera paritairement composée de représentants de l’administration minière et des organisations patronales, va travailler sur les différentes questions soulevées relevant du domaine d’action du ministère des Mines, et tenter d’y apporter des approches de solutions à travers des propositions de mesures concrètes.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top