Actualités

Hôtellerie et Restauration : signature d’une convention collective pour les deux secteurs

 

L’hôtellerie et la restauration en Guinée viennent d’être dotées d’une convention collective. La cérémonie de signature d’un nouveau document devant désormais réglementer les deux sous secteurs a eu lieu ce mercredi, 25 juillet 2018 dans un réceptif hôtelier, en présence du Premier ministre, accompagné de plusieurs membres de son gouvernement.

Ce document de 76 pages, réparties entre 12 titres, 59 articles et 4 annexes, est le fruit de plusieurs années de travail entre le ministère de tutelle, les syndicalistes, le patronat et l’inspection générale du travail.  Dans son allocution, le ministre d’Etat du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat, Thierno Ousmane Diallo, a plaidé en faveur  de  l’accroissement du taux d’occupation des hôtels dont le pays dispose.

<< J’ai occupé toutes les fonctions dans la restauration à Novotel, jusqu’à être directeur, mais jamais on avait eu une convention collective. C’est ensemble que nous réussissons. Il faut donc qu’on calme les choses, parce qu’il ne suffit pas de construire des hôtels, mais il faut qu’il y ait le taux d’occupation. Et malheureusement, à ce jour, le taux d’occupation tourne autour de 20 à 30%. Ce qui est une catastrophe pour les hôtels de haut standing >>, souligne le ministre.

Le Chef du gouvernement a indiqué, pour sa part, que cette convention permettra d’améliorer les choses au sein des sous secteurs de l’hôtellerie et de la restauration.

<< Cette convention que vous venez de signer est un outil pour  aider à améliorer les choses, mais dans une approche participative, de concertation. M. le ministre d’Etat, merci pour vos efforts. Vous faites progresser un secteur qui, hier, était à la traîne et qui est aujourd’hui un des secteurs les plus participatifs à la croissance du pays. Le secteur hôtelier est un élément important pour l’environnement physique des affaires dans un pays >>, affirme Ibrahima Kassory Fofana.

Une invite a été finalement faite à tout un chacun pour la préservation de la quiétude sociale et la paix. Ce qui permettrait d’accroître le taux  d’occupation des hôtels construits dans le pays.

Abdourahamane Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top