Actualités

Niampara /Nzérékoré : suite à une forte pression, Elie Penso bénéficie d’une liberté provisoire

« Il a été mis en liberté provisoire parce que la situation était en train de dégénérer. La pression des habitants qui ont empêché la circulation, a poussé les autorités à arrêter les mouvements par cette liberté provisoire, en attendant que la situation se calme », a fait savoir un témoin oculaire du procès, ce mardi 24 juillet 2018.

Et ce, quelques heures seulement après la liberté provisoire accordée au président de District Elie Penso.

En pleine audience, les autorités et forces de l’ordre ont attiré l’attention du juge sur la protestation qui prenait une proportion inquiétante.

A peine libéré par le juge, nous apprend-on, Elie Penso a été conduit chez les habitants pour être présenté.

« Le préfet et la gendarmerie ont envoyé le président du district pour le présenter aux populations de Niampara, pour que les gens libèrent la route. Ce qui les préoccupait, c’était la libération de ce président de district pour que la situation se stabilise », nous rapporte notre source depuis Nzérékoré.

Pour l’instant, aucune date pour la reprise du procès n’a été indiquée.

Nous y reviendrons !

 

Saidou Barry 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top