A LA UNE

Plainte de Koundouno contre Korbonya Baldé : «Je ne répondrai pas, je n’irai nulle part»

Sékou Koundouno du Balai citoyen a porté plainte mardi 24 juillet 2018 contre le militant du parti au pouvoir, Korbonya Baldé. C’est le tribunal de première instance de Dixinn qui a été saisie à cet effet par l’activiste de la société civile. Il accuse le militant d’atteinte à son honneur et à sa dignité à travers une publication sur facebook le comparant à un gorille.

Interrogé par notre rédaction sur cette plainte le visant, Korbonya Baldé déclare qu’il ne se rendra pas au tribunal.

Pour moi, c’est une plainte qui n’a pas de sens. La publication ne concerne que sa personne physique. Mais il a utilisé la Cellule Balai Citoyen pour porter plainte contre ma personne. Je ne mérite pas une plainte. Pour preuve, depuis des années, des citoyens font des caricatures sur la personne du Président de la République et sur d’autres personnes ressources du pays sur la toile. Mais personne n’a été convoqué pour ça.  Je ne répondrai pas à cette plainte et je n’irai nulle part. Que cela soit clair. Parce que pour moi la plainte n’a juridiquement pas de sens , a-t-il répliqué.

Pourtant, quelque temps seulement après le dépôt de cette plainte par Koundouno, Korbonya a décroché la publication l’incriminant.

《 C’est à cause de deux personnes ressources du pouvoir que j’ai supprimé la publication parce que j’ai beaucoup d’estime pour elles. Il s’agit de M. Laye Junior Condé et de M. Antonio Faragas. Mais aujourd’hui, je regrette le fait que je l’ai supprimée », a-t-il laissé entendre.

Cette plainte de Koudouno, au-delà de Korbonya Baldé, vise aussi Ibrahima Kallo dit diplomate.

Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top