A LA UNE

Taliby Dabo à propos des réalisations du Président Condé : «tout ce qu’on voyait à la télé, était en deçà…» (Interview)

Depuis deux semaines, une mission de secrétaires généraux du RPG Arc-en-ciel de huit (8) préfectures de la Haute Guinée est en séjour à Conakry. Ces responsables issus de 21 sections du parti au pouvoir sont venus d’après eux pour toucher du doigt les réalisations faites par le Président Alpha Condé. Dans un entretien accordé à notre rédaction jeudi 26 juillet 2018, Taliby Dabo, le coordinateur de cette mission, a parlé des enseignements tirés de cette visite.

Il s’est aussi prononcé sur les tractations du côté de Kankan pour les prochaines installations des conseillers communaux.

Lisez !

Quels enseignements tirez-vous de cette visite ? 

Nous tirons beaucoup d’enseignements. Premièrement, nous retenons désormais que tout ce qu’on voyait à la télé, était en deçà de ce que nous avons vu sur place. Nous avons été émerveillés.

Quand nous prenons le secteur énergétique, nous sommes allé à Kaléta et à Souapiti. Ce que nous avons vu là-bas, se passe de commentaire. Nous avons compris que ce n’est pas faux lorsqu’on parle des 6 milliards de m3 d’eau qui seront retenus pour le couple Kaléta-Souapiti.

Nous sommes également partis à la SEG pour savoir ce que le président a fait, ce qu’il est en train de faire et ce qu’il compte faire pour la Haute Guinée en ce qui concerne de l’eau potable. Nous avons compris qu’il y a certaines villes telle que Siguiri, qui auront très bientôt de l’eau potable à travers des robinets. Cela ne s’était pas fait depuis l’indépendance. Pour nous, c’est un acquis inestimable. Du côté de Kankan, le château de Moriwoulein va bientôt être réhabilité. Un autre château va être du côté de Kankan-koura. On nous a rassurés que ce château pourra servir toute la ville de Kankan.

Le gouvernement annonce l’installation de certains conseils communaux. A quel niveau se trouvent les tractations à Kankan ? 

A Kankan, on a fait une consultation détaillée, c’est-à-dire nous sommes partis des comités de base à la coordination régionale. Toutes les structures ont été consultées et se sont prononcées par rapport au choix du maire et ses quatre (4) adjoints.

Pour les candidats à la mairie, il y avait six (6). On a envoyé les six noms au niveau de toutes les structures du parti pour que chacune se prononce. Elles les ont classés. Nous avons pris cela et nous avons mis dans des enveloppes. Nous avons fait le dépouillement devant la masse et nous avons déclaré les résultats. Tout s’est passé dans la plus grande transparence. Le problème ne se pose plus à Kankan. Mais avec tout ça, les perdants parleront toujours.

Ce sont les 41 conseillers du côté de Kankan qui vont élire le maire et ses adjoints. Mais nous, on a fait en sorte qu’il y ait une consultation à l’interne pour que le parti ne parte pas en rangs dispersés.

Depuis le début de votre mission, quels sont les endroits que vous avez visités ? 

Parmi les endroits que nous avons visités, figurent la Société des Eaux de Guinée (SEG), l’Electricité de Guinée (EDG), les barrages de Kaléta et de Souapiti, la primature, le ministère de l’Agriculture, celui des Travaux publics et la pharmacie centrale de Guinée. Parmi ceux-là qui nous restent à visiter, il y a le ministère de l’Education Nationale et l’Assemblée nationale.

Entretien réalisé par Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top