A LA UNE

Hygiène : les locaux de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), pulvérisés

Les locaux de la police judiciaire ont été pulvérisés ce samedi 28 juillet 2018. C’est une action du nouveau Directeur, quelques jours seulement après sa prise de fonction. Des dortoirs au violon en passant par le peloton et les bureaux, tout a été désinfecté. La plupart de ces endroits, d’après des travailleurs interrogés, hébergeaient des insectes.

Les quelques détenus provisoires qui étaient logés dans le violon ont été déplacés et logés au commissariat central de Kaloum pour la circonstance.

«J’ai le sentiment d’avoir accompli quelque chose de noble. Mettre une personne en garde-à-vue nécessite la défense des droits de la personne. Il faut qu’elle soit gardée dans des conditions dignes d’un être humain tout en étant en harmonie avec le code pénal et le code de procédure pénale. Nous allons garantir les conditions de travail et de garde-à-vue des individus. D’autres projets ponctuels vont arriver au fil du temps» , a déclaré le commissaire de police, Abdoul Malick Koné.

Des agents de la police judiciaire à l’image du lieutenant colonel Idrissa Camara commandant la Brigade de Répression et de Banditisme (BRB), n’ont pas caché leur joie.

«Nous remercions le nouveau directeur qui vient. Il a pris toutes les bonnes initiatives pour l’assainissement et l’hygiène de notre lieu de travail. C’est une immense joie que nous ressentons. Cela nous prouve qu’il est venu avec de bonnes initiatives. Non seulement pour renforcer l’hygiène, mais aussi donner le courage aux agents.

C’est la première fois de pulvériser à la fois l’ensemble de nos locaux», a exprimé cet officier.

Sur place, des rénovations initiées par le nouveau directeur sont visibles dans l’enceinte de la Police judiciaire.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top