Actualités

Crise sociale : la CONASOC invite les acteurs à privilégier le dialogue

 

La crise sociale dans le pays depuis l’augmentation du prix du carburant à la pompe de 8.000 à 10.000 francs guinéens, il y a de cela maintenant un mois, suscite assez de préoccupations au sein des organisations socioprofessionnelles. Face aux conséquences que cette crise engendre sur les activités socio-économiques, la Coalition Nationale de la Société Civile, CONASOC est sortie du silence. C’était ce jeudi, 1er août 2018 à la maison de la presse.

Dans une déclaration lue par le président de cette organisation,  la CONASOC invite les différents acteurs à privilégier le dialogue social.

«La CONASOC invite tous les acteurs de la vie sociopolitique, notamment le Médiateur de la République, le Conseil Economique et Social et toutes les bonnes volontés, à tout mettre en œuvre pour un dénouement heureux et rapide de la crise pour faciliter la mobilité des citoyens et de leur biens. La CONASOC, pour sa part, s’engage et rassure le peuple de Guinée qu’elle mettra tout en œuvre conformément à une solution heureuse à cette crise», a déclaré Elhadj Mamadi Keita.

La CONASOC, se dit être « une force de veille, d’alerte et de proposition ».

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top