A LA UNE

Gardes forestiers en abandon de poste : le ministre Oyé promet de bloquer leur salaire

Le ministre en charge de l’Environnement vient de boucler une mini-tournée qui l’a conduit à l’intérieur du pays. Selon Oyé Guilavogui, l’un de ses constats est que certains gardes forestiers postés pour la sauvegarde de la nature, ne font plus le travail pour lequel ils sont recrutés. 

«Nous avons un gros problème de gestion des personnels à ce niveau.  Pour un passé récent, ils étaient plus de mille cinq cent gardes forestiers qui étaient présents sur papier, mais si vous allez sur le terrain, vous ne voyez que trois cent et les autres ne sont pas là. Quand ils veulent intégrer la fonction publics, lorsqu’il y a un concours de recrutement au niveau des gardes forestiers, tout le monde se présente et cherche à être admis, pour après aller dans d’autres départements. Mais nous allons mettre fin à ça», a annoncé le ministre.

C’est  pourquoi, il envisage de mettre en place des dispositions. «Je l’ai fait comprendre aux gardes forestiers en forêt, que ce n’est pas le garde que nous allons payer désormais mais sa  prestation. Donc nous sommes en train d’envisager un mécanisme de payement des salaires. Très bientôt, nous allons l’appliquer partout en Guinée. Qui n’est pas présent, n’aura pas droit à son salaire désormais», décide-t- il

Reste à savoir si cette mesure sera appliquée. Notons que c’est à l’occasion du lancement de la campagne nationale de reboisement le 1er août que le ministre Oyé a fait ces annonces. 

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top