A LA UNE

Prix du carburant : Mamadou Mansaré transporté d’urgence à l’hôpital, les négociations suspendues 

 

Les négociations entre le gouvernement et l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG autour du prix du carburant, viennent d’être à nouveau suspendues ici au ministère de la Fonction Publique.

Ce deuxième report intervenu ce jeudi, 02 août 2018, est consécutif à l’état de santé visiblement dégradé du président de la commission des négociations de la partie syndicale, Mamadou Mansaré. Alors que les deux  parties s’attendaient à un compromis à la suite de cet énième entretien, il a juste fallu quelques heures de concertations pour que tout soit interrompu suite à l’aggravation de l’état de santé de Mamadou Mansaré, qui sera transporté d’urgence à l’hôpital.

«Malheureusement, nous avons constaté que l’état de santé du président ne s’est pas amélioré, il était là avec nous, vous avez constaté qu’on était obligé de le faire transporter d’urgence. C’est un peu difficile, on est dans l’émoi. Alors on a demandé un report jusqu’au mardi matin à 10 heures. Mais la grève continue»., indique le syndicaliste Alpha Mamadou Diallo.

Depuis la répression de la dernière manifestation des syndicalistes par les forces de l’ordre, beaucoup  d’entre eux sont dans un état critique. Ils subissent encore l’impact du gaz lacrymogène.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top