Actualités

Vers le lancement de la vente des vignettes : le dernier verrou levé

C’est sans doute le plus grand obstacle levé laissant désormais un boulevard ouvert au lancement imminent de la vente des vignettes. Il s’agit de cet accord trouvé entre la Direction Nationale des Impôts (DNI) et ses partenaires traditionnels. Ces partenaires sont des banques primaires et l’opérateur de téléphonie orange Guinée.

Les discussions qui ont eu lieu à la DNI ont été très houleuses au point parfois de craindre une issue incertaine à cause de la gourmandise affichée par les partenaires dès le début.

Ayant à l’esprit que leur partition a été la raison de la réussite de l’opération l’année dernière avec un recouvrement record sans précédent, les représentants de ces partenaires ont mis la barre très haut en contre partie de leur nouvelle implication.

Environ 7.500 GNF est le montant qu’ils ont réclamé à l’administration fiscale sur chaque vignette qu’ils auront vendue.

Il a fallu  au directeur des impôts, entouré de ses cadres techniques, des heures d’argumentations irréfutables  pour arriver à un accord qui tranche avec les propositions faites par les partenaires d’en face.

En détails, les partenaires devraient assurer la vente des vignettes dans leurs agences respectives en contrepartie de  1.500 GNF à empocher sur la vignette vendue. Aussi, les partenaires doivent déposer au jour suivant de l’opération, des ordres de virement aux impôts pour éviter qu’ils ne gardent longtemps l’argent public.

Avec cet accord, tout à l’avantage  des impôts, pour une meilleure opération de vente sans gros risque de déperdition, Makissa et son équipe élargie à la  hiérarchie, devraient s’en féliciter pour avoir franchi une étape importante vers la réussite de l’opération comme ce fût le cas l’année dernière.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top