A LA UNE

Négociations gouvernement-syndicats : nouvel échec

Les négociations sur le prix du carburant ont repris ce mardi 07 août 2018 entre le gouvernement guinéen et l’inter centrale syndicale CNTG-USTG. Mais les deux parties ne parviennent toujours pas à s’entendre.

Les syndicalistes qui ont accepté de s’adresser à la presse au sortir des négociations, ont évoqué des zones d’ombre qui, selon eux, ont surgi sur la structuration du prix du carburant. Ils annoncent que les débats sont renvoyés pour le jeudi.

《 Ce matin on a voulu un peu aller en profondeur dans la concertation sur le prix du carburant. On est revenu sur la structure du prix du carburant. Nous avons trouvé qu’il y avait des zones d’ombre que nous avons voulu mettre en lumière. Aujourd’hui nous avons la documentation. Nous allons nous retrouver le jeudi prochain pour essayer de voir tous les points inscrits dans cette structure et déterminer ce qui est normal et ce qui ne l’est pas.  Pour le moment là grève continue 》, a laissé entendre Alpha Mamadou Diallo, membre de la commission des négociations au compte des centrales syndicales.

Les représentants de la partie gouvernementale à ces négociations dont l’inspecteur général du travail , Dr Alya Camara, n’ont pas voulu s’exprimer devant les médias.

Mamadou Sagnane 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top