A LA UNE

Urgent : Aboubacar Soumah (SLECG) porte plainte et menace de boycotter l’ouverture des classes

Quelques heures après le pillage de son siège, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), qui disait connaître les commanditaires de l’acte vient de déposer une plainte contre Souleymane Sy Savané et Kadiatou Bah au tribunal de  Dixinn.

Rencontré au sortir du tribunal de Première Instance de Dixinn en compagnie de son avocat, Aboubacar Soumah menace même de boycotter l’ouverture prochaine des classes.

«Cette attaque a été commanditée par Souleymane Sy Savané, parce que quand le gardien a demandé aux loubards, ils lui ont dit que c’est Souleymane Sy Savané qui les a envoyés, Il y avait dans le groupe Aboubacar Kaba et ils seront plus tard suivis par Kadiatou Bah ladite secrétaire générale du SLECG qui était même escortée par des gendarmes…..et quand nous avons appelé le nommé Aboubacar Kaba il a automatiquement reconnu les faits en disant qu’ils assument. Kadiatou Bah aussi a fait des déclarations à travers des radios en disant que ce sont eux. C’est un acte bien commandité et les intéressés reconnaissent. Nous avons déposé la plainte contre Souleymane Sy Savané, Kadiatou Bah,  Aboubacar Kaba et Mohamed Camara au niveau du procureur de Dixinn. Nous attendons la réaction de la justice. Sils  ne sont pas poursuivis et condamnés pour ces faits, nous  allons mobiliser tous les Enseignants et il n’y aura pas d’ouverture de classe», a mentionné Aboubacar Soumah.

Selon lui, une somme de 30.000.000fg et des lots de tee-shirts qui devraient servir pour la tenue d’un conseil syndical, ont été aussi emportés.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top