A LA UNE

Fodékaba Diaby, ancien DG du fer, nommé conseiller chargé des TP du PM : nouvelle mission, nouveau défi (Focus)

Il est évident qu’il y a plus de 5 ans, c’est-à-dire depuis qu’il a quitté la tête du Fonds d’entretien routier (Fer), il est resté  loin de la gestion des affaires publiques.

Ce temps n’a  pas eu raison de l’expérience et de la capacité managériale de  Fodekaba Diaby.  Il l’a par contre  bien mis à  profit pour s’occuper de ses affaires puis, concomitamment,  continuer à défendre intelligemment  ses convictions,  en soutenant et en propageant les idéaux du président de la République et de son parti, le RPG Arc-en-ciel,  dont il clame être l’un des  militants convaincus  depuis ses années d’étudiant.

La création et le financement sur fonds propre au prix de son économie ce,  depuis 2013,  du  groupe d’appuis au changement(GAC),  et l’engagement entre autres dans toutes les élections politiques dans le pays  de ce groupe composé essentiellement de jeunes  et de femmes dynamiques, traduisent l’attachement du promu à un idéal pour lequel il est entièrement  acquis.

Outre son combat politique, Fodekaba Diaby reste un technocrate qui cherche constamment à s’améliorer pour ne pas trahir son statut.

Discret, peu bavard, il consacre une bonne partie de son temps à la maison, à la recherche, afin de consolider son savoir.

A son passage au FER,  l’actuel conseiller du Premier ministre a pu jeter les bases d’une véritable  réforme qui devait permettre à cette structure de répondre aux aspirations du peuple de Guinée qui consistent à avoir  un réseau routier à leur satisfaction.

Les rapports des missions d’expertises et les audits auxquels le FER a été soumis,  en font foi avec leurs conclusions qui bonifient  le travail de  Fodekaba Diaby  à la tête de ce service.

Sa présente promotion paraît à cet effet pour beaucoup d’observateurs,   comme une reconnaissance du talent par un chasseur de tête

Fodekaba Diaby retrouve alors sa passion, celle qui consiste à initier, analyser et faire des propositions à travers un travail bien structuré de réflexion intellectuelle.

Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top