Actualités

La ville de Kindia agitée : des arrestations dans les rangs des militants du RPG

La ville de Kindia a été agitée ce lundi 13 août 2018 par des militants du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Ils protestaient contre l’accord politique qui autorise confère à l’UFDG  la place de maire de la commune urbaine de Kindia. Dans la foulée, certains manifestants ont été arrêtés.

Regroupés au carrefour Bad Boy dans le quartier Manquepas, d’où devaient partir les marcheurs, ces militants ont brûlé des pneus et érigé des barricades pour empêcher toute circulation.  Alertées, les forces de l’ordre se sont déployées et ont tenté en vain de convaincre les manifestants à mettre fin à leur mouvement.

Ils feront ensuite usage de gaz lacrymogène pour les disperser.  A Koliady, un autre quartier agité ce lundi, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et procédé à des arrestations.

«Nous marchons pour protester contre ce fameux accord politique que nous appelons foutaise politique, d’injure politique à notre égard. La Guinée n’appartient à personne, elle appartient à tout le monde. Et nous sommes tous gérés par la loi. Notre indignation c’est parce qu’il n’y a pas eu respect de la loi», explique Sékou Oumar Traoré, Secrétaire général de la jeunesse de la section 2.

Poursuivant, il affirme qu’ils se battront jusqu’à la satisfaction de leur revendication qui est le respect des résultats des urnes.

Nous y reviendrons.

Siba Toupouvoguai correspondant régional mosaiqueguinee.com Kindia

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top