A LA UNE

Bail du Port de Conakry : Dalein et Sidya interpellés par les travailleurs

Le contrat signé entre le gouvernement guinéen et une société turque concernant le port de Conakry, ne cesse de susciter de l’indignation. Les travailleurs, à travers le leader de leur syndicat, viennent d’interpeller  le chef de file de l’opposition et le président de la troisième force politique. Cheik Touré demande à Cellou Dalein Diallo et à Sidya Touré de s’impliquer pour empêcher tout bradage du port.

« Je lance un appel à tout le peuple de Guinée et à la classe politique, notamment à Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré qui doivent savoir qu’il ne s’agit pas seulement de revendiquer dans le cadre du processus électoral pour faire des marches», a déclaré  le Secrétaire général du syndical des travailleurs du Port Autonome de Conakry, Cheik Touré.

«Puisqu’il s’agit de vendre un patrimoine national qui appartient à toute la Guinée, je leur demande de se lever pour mettre fin au bradage de nos entreprises étatiques », ajoute le syndicaliste. 

Dans le même entretien accordé à notre rédaction, Cheik Touré se plaint d’être suivi par un escadron de la mort. «Je suis obligé de me camoufler » a conclu le Secrétaire Général syndical du Port Autonome de Conakry. 

Saidou Barry  

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top