Actualités

Fria–Éducation: 71 enseignants de l’élémentaire à l’école

Les autorités régionales de Boké et préfectorales de l’Éducation de Fria ont lancé samedi dernier,  la formation de 71 enseignants de l’élémentaire. Ces enseignants  suivent une formation de douze jours avant de retrouver le chemin de l’école à la faveur de la rentrée prochaine des classes prévue le 15 septembre.

Ansoumane Koumbassa, superviseur régional de la formation, a insisté sur la qualification du système éducatif guinéen. Cette qualification selon lui consiste à travailler sur la remise à niveau des enseignants de l’élémentaire afin de répondre au défi de l’excellence telle que prônée par le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

« La formation a démarré le samedi dernier. Au niveau local, ce sont 71 enseignants du tiers faible issus uniquement de l’élémentaire qui sont concernés par la présente formation. Des enseignants du tiers faibles, ce sont eux qui ont besoin d’une remise à niveau comme vous pouvez le comprendre. Les matières abordées sont les mathématiques, le français et la pratique professionnelle » , a t-il précisé.

Sewa Mansaré, conseiller pédagogique et maître formateur à la direction préfectorale de l’éducation, a salué cette initiative et a affirmé qu’elle vient à point nommé dans un contexte de réformation profonde du système éducatif national.

« Nous nous réjouissons de cette formation. L’État s’est rendu compte de la faiblesse du niveau chez certains enseignants. D’où ce programme national de réajustement des niveaux en faveur du personnel enseignant. Partout les enseignements ont été catégorisés en trois (3) groupes. Les tiers forts qui ont été accompagnés durant une année, les tiers moyens, deux ans et enfin les tiers faibles vont être accompagnés pour leur troisième et dernière année », a t-il expliqué.

Quant aux enseignants concernés  par cette formation, ils se disent heureux de la continuité de ce programme national de remise à niveau.

« La formation se passe bien depuis une semaine. Nous la trouvons importante notamment en calcul et en français. Deux matières charnières qui nous aident à aussi aider nos élèves dans la pratique professionnelle. Mon souhait est de voir ces cours se perpétuer dans le temps pour améliorer l’apprentissage dans les différentes écoles de Fria », a mentionné Marah Rouguiatou Traoré, enseignante à l’école primaire Mahatma Gandhi.

A préciser que ladite  formation initiée par le ministère en charge de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, prendra fin le mercredi 22 août prochain partout dans le pays.

De Fria, Abdoulaye GV

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top