A LA UNE

Koureissy Condé sur les propos de l’imam de Kindia : « C’est une méconnaissance de l’histoire migratoire… »

Les propos jugés régionalistes du grand imam de Kindia, El Hadj Mamoudou Camara, qui aurait soutenu qu’ils veulent d’un maire de la commune urbaine originaire de Kindia, provoquent une vague de condamnations au sein de l’opinion publique guinéenne.

En marge d’une conférence de presse tenue ce vendredi 17 août à Conakry, Sékou Koureissy Condé, directeur exécutif de African Crisis Group, interpellé par des journalistes, a trouvé les mots pour répondre à ce religieux.

Selon lui, c’est une méconnaissance de l’histoire migratoire.

« Ce que l’imam a dit, est quelque part l’expression d’un sentiment… Originaire, ça veut dire quoi ? Qui d’entre nous est originaire d’où fondamentalement ? C’est mieux de connaître son histoire que de penser que l’on est originaire ou pas originaire. C’est une méconnaissance de l’histoire migratoire et de la cohabitation des populations. Si je le connaissais, j’allais lui dire, dites-nous qui est originaire de Kindia et qui ne l’ai pas. Il faut dédramatiser », a déclaré cet acteur de la non-violence.

A rappeler que ce genre de propos, n’est pas nouveau dans la ville des agrumes.

Pendant la crise post-électorale de février dernier, un autre imam avait tenu des propos de ce type dans une mosquée, en présence du ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby.

Aissata Barry

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top