A LA UNE

KPC au sujet de sa démission : « oui je confirme, je n’en veux plus, je n’en peux plus » (exclu)

C’est un véritable cataclysme au sommet du football guinéen. Le président de la ligue guinéenne de football, Monsieur KPC, l’autre cador du football du pays, vient de jeter le tablier.

L’aventure n’a duré qu’un peu plus d’un an et   KPC, à compter de ce jour vendredi 17 août, n’est plus le patron de cette ligue guinéenne.

Il vient de le confirmer en exclusivité au téléphone de notre reporter

Bonsoir monsieur le président, on vient d’apprendre votre démission à la tête de la ligue-pro, vous confirmez la nouvelle ?  Lui avons demandé au téléphone.

« Oui je confirme.  Je n’en veux plus, je n’en peux plus » a-t-il répondu aussi instantanément.

Le PDG de GUICOPRES qui s’est invité dans le football dans le but d’aider la jeunesse guinéenne, a-t-il répété plusieurs fois pendant le bref entretien qu’il a accordé à votre quotidien en ligne, dénonce la mauvaise collaboration de Antonio Souaré,  le Président de la FEGUIFOOT.

« On a écrit plusieurs fois à Antonio pour qu’il nous permette de signer les licences des joueurs, mais il ne l’a pas fait et pourtant c’est l’une des recommandations de la FIFA.  Le monsieur à la main mise sur tous les secteurs du football, vous le savez, mais vous vous n’en parlez jamais.  Je m’étais tu jusqu’ici, pensant que ça pouvait aller, mais hélas ! Je suis passé même par des dirigeants pour qu’on lui parle, mais il n’a pas changé.  Ça a fait deux ans, je fais tout pour que ça aille, il ne comprend pas, il n’a pas le temps. Même le choix des arbitres c’est lui. C’est bon je n’en peux plus … », a dit le désormais ancien président de la ligue, apparemment très en colère contre son désormais ancien collaborateur.

Il est alors clair, le divorce est consommé entre ces deux personnes, les plus puissantes du football guinéen. Facile alors d’imaginer l’adversité qui pourra en découler sans doute au fil du temps.

Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top