A LA UNE

Mairie de Kindia : le double jeu du RPG-Arc-en-ciel (copie accord avec l’UFR)

Enfin débarrassée du boulet du différend électoral qu’elle trainait depuis des élections communales tenues en début d’année, la Guinée s’apprête enfin à faire installer les exécutifs de commandement de ses communes urbaines et rurales.

Pour y arriver, la classe politique a dû consentir des arrangements pour éviter de violer la loi.

Si ces arrangements politiques, permettent de passer ce cap difficile, ils lèvent cependant un coin de voile sur le jeu de duperie de certains états-majors politiques.

Tel est le cas principalement du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel. Illustration avec la mairie de la commune urbaine de Kindia.

D’une part, au gré d’un premier accord conclu avec l’opposition républicaine, principalement l’UFDG, le RPG-Arc-en-ciel, s’est engagé à ne pas briguer la tête de la mairie de Kindia, laissant ainsi la possibilité à l’UFDG de le faire, sans avoir à affronter un candidat du parti au pouvoir pour le poste de maire, d’autre part, dans un second accord avec l’UFR, il est mentionné le nom de la commune urbaine de Kindia parmi les communes qui seront dirigées par le RPG-Arc-en-ciel.

Faut-il en conclure un jeu de dupe dont l’UFDG est finalement la victime ? –Faut-il parler de complot RPG-UFR contre l’UFDG ? La douche froide pour les militants de l’UFDG ? Rien n’est moins sûr !

Ici, mosaiqueguinee republie une partie de l’accord électoral entre le RPG et l’UFR :

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top