Actualités

Tabaski 2018 : montée exponentielle du prix du mouton

Les musulmans de partout dans le monde, célébreront dans quelques jours, l’Aïd el-Kebir ou fête de Tabaski.

Il est de coutume généralement à cette occasion, pour bon nombre de musulmans, du moins pour ceux qui en ont les moyens, d’immoler des moutons en signe de sacrifices.

Cette année en Guinée, le prix des moutons, a connu une augmentation exponentielle. Dans plusieurs points de vente comme celui de Simbayah Gare où un de nos reporters s’est rendu, le prix dépend de la qualité et de la taille de l’animal à acheter.

« On vend les moutons ici à 700.000, 800.000 voire 900.000 GNF selon les qualités. Celui qui veut acheter, c’est derrière ces prix que nous allons discuter. Le plus cher des moutons pendant ce moment de Tabaski, c’est celui malien. Mais cette qualité de mouton, n’est pas encore venue, elle est en route d’abord », explique Mamadou Samba Diallo, chef de Park de Simbayah Gare.

Il poursuit tout en ajoutant que cette augmentation du prix de moutons, est due à plusieurs facteurs dont le plus important est l’augmentation du prix du carburant à la pompe.

« L’augmentation du prix du carburant est l’une des causes de cette flambée. Parce que, quand le carburant a augmenté, le transport a augmenté automatiquement. Là où nous prenons ces bêtes, c’est un peu loin de Conakry. Il faut payer le transport et toutes ces rançons qu’on nous impose tout au long du trajet, tout ceci est donc à rajouter sur le prix à la vente », met-il en avant.

L’Aïd El-Kebir ou Tabaski marque la fin du Hadj et commémore la volonté d’Abraham de donner en sacrifice son unique fils, Ismaël ainsi que l’acceptation par Ismaël de ce commandement. Ce qui montre d’ailleurs, le caractère sacré de ce sacrifice.

Mohamednana Bangoura

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top