A LA UNE

Alliances/exécutifs communaux : ce que l’UFR a demandé au RPG-Arc-en-ciel (document exclusif)

Comme nous l’annoncions dans un précédent article, ce n’est point pour rien que l’UFR a décidé de s’allier au RPG-Arc-en-ciel, en vue de la bataille pour le contrôle des instances de commandement des mairies (communes urbaines et rurales).

Dans notre article d’hier, nous révélions que l’UFR, en choisissant d’aller avec le parti au pouvoir au détriment de l’UFDG, aurait posé des conditions telles que le remboursement de ses frais de campagne, soit 3,7 milliards de francs guinéens, l’équipement de son parc automobile de huit (8) pick-up, 1/3 des communes urbaines et 35% des communes rurales…

Contacté par un de nos reporters, un responsable du parti de l’ancien premier ministre Sidya Touré, avait nié en bloc. Questions donc : l’UFR aurait-elle obtenu du RPG tout ce qu’elle a demandé? -l’UFDG a-t-elle estimé prohibitives les prétentions de son alliée de 2010?

Mosaiqueguinee vous livre en exclusivité ce document intitulé  »principe de négociations », entre l’UFR et le RPG-Arc-en-ciel.

Ci-dessous, copies :

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top