A LA UNE

Transport : Conakry express toujours à l’arrêt

Ce lundi encore, le train Conakry express n’a pas quitté la gare. Comme nous l’avons annoncé la semaine dernière, les négociations entre les travailleurs de ce train de banlieue et la direction achoppent sur le salaire de base.

« Depuis vendredi il n’y a pas eu de nouveauté. Nos chefs, accompagnés de cinq (5) médiateurs nous ont rencontrés, pour nous dire d’aller demander pardon au Ministre  des Transports,  qui est fâché contre nous. Nous travailleurs, nous nous sommes retrouvés pour dire que nous n’avons rien fait de mal au ministre », a confié Ibrahima Camara, le porte-parole des travailleurs.

Lui et ses collègues comptent camper sur leur position jusqu’à l’amélioration de  leur situation salariale et leur enregistrement à la Caisse Nationale de sécurité Sociale (CNSS).

« Cette fois-ci, il faut que les points soient sur les i pour que le train sorte. Nous ne sommes pas prêts à céder tant que notre situation n’est pas claire. Depuis 2012, ils (leurs employeurs Ndlr) ne font que violer les protocoles et c’est la dernière fois », assure-t- il.

En attendant une entente entre les deux parties les clients de Conakry express sont obligés de trouver d’autres moyens pour quitter la banlieue le matin.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top