Actualités

Vague de démissions au parti AFIA : le S/G de la jeunesse dément et parle d’un seul cas

Comme nous vous l’annoncions dans un précédent article, une dizaine de personnes à leur tête, Alsény Diallo, ancien secrétaire général du comité national de la jeunesse du parti AFIA, ont annoncé leur démission des rangs dudit parti.

Ce lundi 20 août 2018, dans l’après-midi, l’autre camp a brisé le silence. Loua Michel 1, l’adjoint du démissionnaire, mais qui se déclare désormais titulaire de ce poste, a effectué un déplacement dans nos locaux, où il s’est prononcé sur cette situation qui prévaut dans le parti dirigé par Dr Saliou Bella Diallo.

« Nous n’avons enregistré aucun acte écrit de démission », a-t-il entamé avant d’ajouter :

« S’il y a un responsable qui doit démissionner, il doit faire un acte écrit qui doit être analysé par le bureau politique national. A la date d’aujourd’hui, nous n’avons enregistré aucun acte de démission. Mais par voie de presse, nous avons appris la démission de Monsieur Alseny Diallo et nous avons pris acte. A date, nous reconnaissons qu’il n’est plus du parti AFIA », dit-il.

Si le camp des démissionnaires parle d’une vague de démissions, celui favorable à Saliou Bella soutient qu’il s’agit d’un seul cas.

« C’est le seul qui a démissionné. Les images ne sont qu’une photo de famille de sieur Alsény Diallo venant de Mamou. Donc je ne crois pas que ça soit une vague de démission », précise-t-il.

Par ailleurs, Loua Michel 1, a laissé entendre que cette démission n’est qu’un non-événement, parce que cela n’a aucun impact sur le parti.

Pour rappel, le démissionnaire Alsény Diallo aurait milité pendant 8 ans dans le parti AFIA, qui signifie Bonheur.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top