Actualités

Guinée-Centre-Afrique : présélectionné par l’entraîneur, Amadou Diawara sera absent

C’est une nouvelle au goût amer pour ces nombreux guinéens avides de voir en sélection, leur compatriote qui évolue dans le Calcio italien.

Amadou Diawara ne sera pas du prochain rendez-vous de la Guinée contre la République centrafricaine en début du mois de septembre à Conakry. Un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.

De source proche du joueur et de la fédération, le milieu de terrain de Naples, évoque une méforme de sa part due à ses pépins physiques de ces derniers mois, qui l’ont éloigné des terrains.

« Les guinéens attendent beaucoup de moi, je veux venir étant en forme. Mais en ce moment, je ne le suis pas, bien que je revienne progressivement en compétition. Je ne veux pas venir décevoir tous ces supporters par une prestation trop moyenne », aurait confié Amadou Diawara, en toute sincérité à l’un des responsables de la FEGUIFOOT

Une présélection intrigante

Il est alors important de pousser la curiosité pour interroger le choix d’un joueur qui revient de blessure et de surcroît, qui doit évoluer pour la première fois, sous les couleurs nationales.

Action incompréhensible de la part du sélectionneur national qui n’a pas su mesurer la portée de son choix.

Paul Put voulait, d’après certains observateurs, par cette autre présélection d’Amadou Diawara, lui mettre la pression et rassurer ses courtisans de l’intérêt de la Guinée pour le joueur

Argument farfelu, rejettent en bloc d’autres observateurs, qui estiment que la démarche ne sied pas et qu’elle parait en l’état, incongrue.

Décision logique d’un joueur qui a évité qu’on crache sur sa première prestation en sélection, en lui lançant : « tout ça pour ça ? »

Paul Put devrait l’apprendre à ses dépens prochainement !

Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top