Actualités

Les travailleurs du Port comptent marcher ce lundi : « s’ils veulent, qu’ils nous tuent… »

La crise créée par la concession d’une partie du port autonome de Conakry pour une durée de 25 ans, tarde à trouver solution. Ce lundi, les travailleurs comptent marcher dans les rues de Kaloum en guise de protestation. Ils sont soutenus par leur délégation syndicale et les centrales mères, l’USTG et la CNTG.

Dans l’émission Le Club de la Presse de nos confrères de Djigui Fm dimanche, Cheik Touré, premier responsable de la délégation syndicale a mentionné que lui et ses collègues sortiront ce lundi. S’ils veulent, dit-il parlant des agents des forces de l’ordre, ils n’ont qu’à nous tuer.

A noter que leur dernière marche avait été réprimée par les forces de l’ordre à coup de gaz lacrymogène. Ces travailleurs dénoncent la concession qui, selon eux, menace leurs emplois.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top