A LA UNE

Alpha Condé : «dans 3 ans, notre port n’aura rien à envier au port d’Abidjan ou à celui de Dakar»

Depuis le début de la crise au port autonome de Conakry, c’est l’une des rares fois si ce n’est la toute première,  que le Chef de l’Etat en parle en public. Alors que la concession d’une partie du port suscite colère et révolte dans la cité, Alpha Condé promet que le port de Conakry va bientôt dépasser ceux de Dakar et d’Abidjan. 

«Dans trois ans, notre port n’aura rien à envier au port d’Abidjan ou à celui de Dakar. Le port de Conakry est envahi, il y a la marine, des bateaux, il y a de la pêche continentale et industrielle. Comment voulez-vous que ce port ne soit pas engorgé », a déclaré mardi le Chef de l’Etat à l’occasion d’une cérémonie de remise officielle de gilets de sauvetage à des pêcheurs et autres usagers de la mer.

Pourtant, selon le syndicat des travailleurs du port, le Chef de l’Etat n’était pas obligé de donner le quai conventionnel à une société turque aux compétences incertaines pour changer l’image du Port Autonome de Conakry. L’actuelle direction générale, dit-on, était déjà déjà sur une bonne voie.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top