Actualités

Kankan : Le DG de l’ANAIM offre cinquante motos-taxis à une ONG, Kassory Fofana salue l’acte

Les jeunes acteurs de l’ONG ‘’Kankan Unie pour le Progrès’’ (KUP), peuvent se frotter les mains.

Ils viennent d’être dotés de 50 motos-taxis dont le prix sera remboursé progressivement puis, réutilisé en vue de toucher un plus grand nombre de cibles.

Un financement assuré par Monsieur Lamine CISSE, DG de l’Agence Nationale d’Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM).

La remise de ces engins roulants a eu lieu, ce samedi, 25 aout 2018, au rond-point ‘’ Kéfina’’, sous les auspices du PM, Ibrahima Kassory Fofana,  à la tète d’une forte délégation devant une foule de jeunes.

A cette occasion, le Premier Ministre a rendu hommage au donateur et aux bénéficiaires et il a promis de soutenir la jeunesse de la localité : « Je suis fier de vous parce que le nom même de cette association en dit long sur la volonté de la jeunesse d’aller de l’avant et je dirai, voler par ses propres ailles. Au sponsor, je dirai ‘‘merci’’ pour tout ce que vous faites pour la jeunesse de Kankan et au-delà, pour les jeunesses guinéennes. Investir en la jeunesse, c’est investir en l’avenir. C’est créer les conditions de garantie d’une société viable, pérenne et où il fait bon-vivre pour tous les citoyens. Je vous remercie pour cette initiative et je m’engage, au nom du Président de la République, à appuyer la jeunesse de Kankan pour qu’elle aille de l’avant », a déclaré Ibrahima Kassory Fofana.

A travers des activités sportives, culturelles et sociales, l’ONG’’ Kankan Unie pour le Progrès’’ fait la promotion de la culture de Non-violence.

Aujourd’hui, elle compte, en son sein, plus de 21 mille jeunes, rapporte Kabinè ‘’Kafou’’ Touré, le président de ladite structure.

Le Directeur Général de l’ANAIM a salué le civisme dont la jeunesse de Kankan fait preuve ces derniers temps. Il a également déploré les récents incidents survenus dans la préfecture de Boké où des actes de vandalisme ont été perpétrés sur des édifices publics : « Nous demandons à la jeunesse de Kankan d’être une jeunesse de référence. Ce qu’on a constaté à Boké, est que cette jeunesse n’est pas suffisamment une jeunesse consciente parce que le Pr Alpha Condé, à l’image du régime de feu Felix Houphouet de la Cote D’ivoire, faisait de façon tournante, l’organisation de la fête de l’indépendance. Cela a commencé par Boké. Mais, les revendications récurrentes de cette jeunesse de Boké l’ont amenée à tout casser. C’est le lieu de remercier la jeunesse de Kankan qui dit non aux casses parce qu’avant le Pr Alpha Condé, toutes les attentes de la jeunesse étaient négligées. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Nous, ce que nous faisons, c’est de mettre en œuvre le projet de société du Pr Alpha Condé suivant nos moyens », a stipulé Lamine Cissé.

A préciser que cette cérémonie s’est déroulée dans une ambiance à la fois ludique et sportive avec le début de la phase éliminatoire du championnat national d’haltérophilie dont les phases finales, prévues en décembre prochain, mettront aux prises, les champions issus de différentes régions administratives du pays.

De Kankan, Mamadi CISSE, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top