Actualités

LDC : le grand jour pour le Horoya AC

Entrer dans l’histoire et booster l’indice de performance du football guinéen ou périr, le mot n’est pas exagéré, voici l’équation qui se dresse ce mardi 28 Août 2018, devant l’équipe du Horoya AC.

Les Rouges et Blancs de Matam, affrontent ce soir, à 18h TU, à Pretoria, en Afrique du Sud, le représentant local, Mamelodi Sundows, dans un match couperet, qualificatif pour le prochain tour de la Ligue africaine des Champions.

La bande à Victor Zvunka, qui compte 8 points et un meilleur goal à vérage, n’a besoin que d’un nul pour se qualifier. A défaut, ne pas perdre par plus d’un but d’écart.

Un objectif largement à la portée d’un groupe qui sait que tout faux-pas lui est interdit cette fois-ci, après plusieurs années d’éliminations à des niveaux de la compétition, non souhaitables.

Les joueurs sont conscients de cet enjeu majeur et tous semblent déterminés à décrocher la qualif, pour enfin apporter un peu de sourire à un homme qui se bat depuis des années, pour redorer les blasons ternis du football guinéen, le président Antonio Souaré, en l’occurrence.

Dans une interview accordée à nos confrères de CIS médias, présents à Pretoria, le gardien de but, l’international sénégalais Khadim N’Diaye, se veut on ne peut plus clair :  » Nous sommes tout proches de l’objectif. Il va falloir un maximum de concentration pour ne pas faire la même erreur que l’année dernière. Bien aborder le match pour obtenir un résultat positif. On a vécu une expérience très amère la saison dernière face au Mazembe alors qu’on avait de la place pour simposer à la fin du match. Cette année, c’est le même contexte mais nous allons aborder le match d’une manière différente. On n’est pas venu chercher le nul mais nous sommes là pour gagner. Et pour gagner il faut attaquer… ».

Pour le coach Victor Zvunka, il faut marquer pour faire peur à l’adversaire. Pour y arriver, il compte mettre en place une tactique qui permette de contenir une équipe, reconnait-il, qui aime les espace.

« L’année passée était une découverte pour les joueurs, ils en tiré une certaine expérience, et moi aussi. Il nous restait 3 à 4 minutes pour se qualifier, je crois ce n’était pas à Mazembe qu’on avait raté la qualification, mais plutôt à la maison contre SuperSport. Le match de ce soir, on va mettre en place une tactique différente des autres puisque a fait des matchs de la CAF  en laissant l’adversaire s’adapter à notre style de jeu. Nous savons  que cette équipe aime les espaces, les petites passes, ils sont redoutables dans ces moments là. On sait aussi que sur le plan défensif, ils ont souvent des problèmes.  Donc on va essayer de colmater sur le plan défensif mais surtout leur causer de gros problèmes sur le plan offensif. Nous allons pas nous lancer complètement dans la gueule du loup, il y aura une zone tampon ».

RDV est pris à 18h TU, au stade Lucas Moripe de Prétoria, pour cette rencontre de vérité!

Bonne chance aux nôtres !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top