A LA UNE

Dalein intraitable sur l’affaire Abdoulaye Bah, maire de Kindia : pas question de le remplacer

Selon le grand imam de Kindia et le député uninominal de cette ville, l’UFDG doit remplacer Abdoulaye Bah, qui devrait être bientôt installé à la tête de la mairie. Cellou Dalein Diallo juge la « requête » irrecevable et parle même d’une chose non négociable. 

«Il n’est pas question, ce n’est pas négociable pour l’UFDG de revenir sur ça, étant donné que les citoyens de Kindia ont choisi Abdoulaye Bah. Sauf si on nous dit que maintenant dans ce pays ce sont les inspecteurs de la ligue ou les députés uninominaux qui choisissent les maires. Et en ce moment, les candidats défileront devant ces messieurs et ces derniers décideront du maire qu’ils vont choisir. Pour l’UFDG et pour l’opposition républicaine, c’est non négociable. Abdoulaye Bah a été élu, nous n’avons pas un autre que lui», a-t-il indiqué d’un ton ferme.  C’était ce mercredi au sortir d’une plénière de ‘opposition républicaine.

Plus loin, le leader de l’UFDG relève qu’il y a une tendance à faire croire que le RPG nous a donné Kindia. «Le RPG a rendu Kindia à la liste qui a gagné la commune. 22  sièges pour l’UFDG contre 12 pour le RPG Arc-en-ciel. Donc la population de Kindia a voté massivement pour la liste conduite par Abdoulaye Bah », a mentionné le numéro un de l’UFDG.

L’opposition républicaine demande d’ailleurs l’installation des conseils communaux.

Abdou Rahman Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top