Actualités

Siguiri : manifestation contre le retour du DG de la SAG déclaré persona non grata 

Ce mardi 11 septembre 2018, des affrontements ont éclaté entre pros et anti Abdourahamane Diaby, le Directeur Général de la Société Aurifère de Guinée (Sag), déclaré persona non grata dans la préfecture.

Selon Mohamed Camara, citoyen de Kintigna, la zone qui abrite les installations de la société, depuis plus de deux mois, la communauté de Bouré, à travers les doyens, avait adressé un écrit aux autorités, récusant Abdourahamane Diaby. Et depuis, le directeur vivait à Conakry. Mais apparement soutenu par certaines personnes selon lui comme le directeur sous-préfectoral de la jeunesse et un groupe que draine ce dernier, le Directeur s’est retourné à Siguiri ces derniers jours.

C’est constatant sa présence dans le Bouré que d’autres citoyens ont envisagé de protester ce matin devant les installations de la Sag pour demander son départ de la zone.

A l’issue des échauffourées qui ont éclatées entre ces citoyens de Kintigna et les contractuels qui défendaient le DG, deux (2) personnes auraient été blessées et cinq (5) autres mises aux arrêts et conduites au commissariat central de Siguiri.

Joint par notre rédaction pour avoir la version des autorités, le Sous-prefet de Kintigna, Aliou Guissé, a mentionné que personne n’a été blessé.

《 C’est une minorité qui a voulu manifester, mais unanimement, tous les doyens des cinq (5) villages riverains de la Sag se sont prononcés en faveur de son maintien (le DG Abdourahamane Diaby ndlr). Les dissidents ont voulu manifester mais il n’y a aucun blessé», a-t-il dit.

Toutes nos tentatives pour avoir la version du directeur général de la Sag sont restées sans succès.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top