Actualités

Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle : le plaidoyer de Tibou Kamara

Le 13 septembre de chaque année, marque la date anniversaire de la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI). Cette journée instituée en 1999, par la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, est l’occasion selon le ministre en charge de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara,  de se rappeler de l’un des défis majeurs du continent : celui du développement industriel, étape importante dans le processus du développement économique social.

La Guinée,  à l’instar des autres Etats Africains, célèbre cette 19ème  journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle sous le thème : «L’Invention, moteur du développement industriel». Selon Tibou Kamara, le choix de ce thème s’explique par le lien entre l’invention et le développement industriel

«En effet, de nombreuses études ont démontré que le niveau de développement industriel d’un pays est intimement lié à sa capacité à innover et à mettre au point des biens et services améliorés, répondant aux besoins de la société. Conscient de cette réalité tangible, le gouvernement guinéen, sous l’impulsion du chef de l’Etat, le professeur  Alpha CONDE, a fait du développement industriel, un maillon essentiel dans la création des richesses et des emplois et place les questions d’innovation et de propriété intellectuelle au centre de ses préoccupations», dit-il.

Selon le ministre de l’Industrie et des PME, « l’engouement constant » des opérateurs économiques guinéens pour l’enregistrement des marques et des dessins et modèles industriels, la labellisation du café ZIAMA MACENTA, la construction à Conakry d’un centre moderne de documentation en propriété intellectuelle (CDPI) et enfin le choix de l’ananas « Baronne de Guinée » comme produit phare du 2ème projet de mise en place d’indications géographiques dans les Etats membres de l’OAPI, sont entre autres signes encourageants qui galvanisent les efforts et témoignent de l’excellence de nos rapports avec cette institution intergouvernementale africaine.

«C’est pourquoi le gouvernement ne ménagera aucun effort pour encourager et accompagner toute initiative publique ou privée, dont le but est la mise au point des inventions pouvant contribuer au développement technologique et industriel. C’est aussi dans cette dynamique que l’OAPI organisera du 24 au  27 octobre 2018, à Cotonou, Benin, la 7eme édition du salon Africain de l’Innovation Technologique (SAIIT). Mon département en particulier et le gouvernement en général, souhaitent voir la participation active des centres de recherche et universités pour une plus grande représentativité de notre pays  à ce salon», mentionne Tibou Kamara, dans son discours.

Au terme de son discours, le ministre de l’Industrie et des PME a adressé ses encouragements à tous les organismes nationaux et internationaux chargés de la promotion ou du financement des inventions et des innovations, à apporter leur concours aux inventeurs et aux centres de recherches et universités afin d’assurer l’ indispensable synergie entre la recherche et l’ industrie pour donner une impulsion au tissu industriel de notre pays.

Al Hassan Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top