A LA UNE

Mandiana : des jeunes dans la rue pour dénoncer le manque d’infrastructures 

En cette saison hivernale, l’axe Kankan-Mandiana, difficile à pratiquer, constitue un véritable calvaire pour les usagers de cette route.

Pour dénoncer cette situation, plusieurs jeunes de la préfecture sont dans les rues ce vendredi 14 septembre 2018.《 Aujourd’hui tout le monde sait que la route Kankan-Mandiana est devenue totalement impraticable. Nous sommes sortis ce matin pour exprimer notre profond regret face à l’abandon de notre préfecture par le chef de l’Etat et son gouvernement. Nous voulons que le président tienne ses promesses envers notre localité, a réagit Nouhan Bayo, un des leaders des jeunes de Mandiana.

Selon lui, cette marche déjà en cours, va du quartier Mandiana1 au bloc administratif de la préfecture où les jeunes vont livrer leur message aux autorités.

A l’image de Kerouané, Mandiana fait partie des préfectures les plus oubliées de la région de la Haute Guinée.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top