A LA UNE

Assemblée Générale du RPG Arc-en-ciel : silence coupable sur la situation à Mandiana 

Alors que les événements malheureux survenus vendredi à Mandiana, un fief du parti au pouvoir, occupent encore le débat public, le RPG Arc-en-ciel entretient visiblement un silence coupable sur cette autre affaire pas reluisante du régime.

A l’assemblée générale hebdomadaire du parti ce samedi 15 septembre 2018, aucun responsable du bureau politique national ayant parlé devant les militants n’a évoqué  ces événements qui ont pourtant fait selon un bilan provisoire, un mort et de nombreux blessés.  Le sujet n’a même pas figuré parmi les points inscrits à l’ordre du jour.

Mandiana, à l’image de Kérouané, est une préfecture favorable au RPG Arc-en-ciel mais laissée pour compte, dit-on.

Les jeunes de la préfecture qui étaient dans les rues vendredi pour dénoncer le manque d’infrastructures, ont été réprimés par les forces de l’ordre.

Mamadou Sagnane 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top