Actualités

Crise à la Cour constitutionnelle : Ousmane Gaoual Dillo qualifie les frondeurs de ‘’rebelles’’

La Cour constitutionnelle de la république de Guinée, traverse une crise occasionnée par une fronde provoquée par huit (8) des neuf (9) conseillers contre leur président.

Invité de l’émission ‘’les grandes gueules’’ d’Espace Fm, ce mardi 18 septembre 2018, Ousmane Gaoual Diallo a qualifié ces frondeurs de ‘’rebelles’’.

« Lorsque vous prenez des décisions en déviant les règles édictées ou les lois de la République, vous n’êtes ni plus ni moins qu’un rebelle par rapport au système. Vous n’êtes pas un frondeur, vous n’êtes qu’un fossoyeur et un tricheur », a dénoncé le député de l’UFDG.

Pour le député uninominal de Gaoual, la diffusion d’un communiqué de ces conseillers ‘’rebelles’’, sur les ondes de la télévision nationale, montre clairement que ceux-ci, bénéficient du soutien du premier magistrat du pays.

« Je rappelle à ces rebelles, qu’il y a une Cour des comptes dans ce pays pour constater l’usage que l’on fait du budget national et lorsqu’il y a des forfaits, il y a des institutions mieux qualifiées pour dire qu’il y a eu détournement », rappelle-t-il.

Il faut noter que ces huit conseillers envisagent de se choisir un nouveau président, le 27 septembre prochain.

Hadjiratou Bah

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top