A LA UNE

Souffrance de pèlerins guinéens à la Mecque : le Secrétaire général aux Affaires religieuses brise le silence (Exclusif)

A l’image d’un pèlerin qui a réagi cet après-midi dans l’émission Info Première de nos confrères d’Espace Fm, beaucoup sont ceux qui dénoncent le retard en Arabie Saoudite de Guinéens partis faire leur pèlerinage.

Notre rédaction a pu entrer en contact avec le Secrétaire général aux Affaires Religieuses  depuis l’Arabie saoudite. Selon le pèlerin qui a poussé un coup de gueule chez nos confrères d’Espace Fm, il y en a qui ne trouvent même plus à manger.   Pour lui, le manque d’organisation est de trop.

«Ce n’est pas vrai. Nous sommes en réunion comme ça avec les agences. Les réalités sont que 21 convois ont décollé, les gens du 21ème sont actuellement à bord de l’avion», se défend Aly Jamal Bangoura.

A  la question de savoir pourquoi le calendrier préalablement établi pour le retour des pèlerins n’a pas été respecté, notre interlocuteur parle de fait de Dieu.

«Vous savez comme moi, l’homme propose, Dieu dispose. Il y a des choses qui se font indépendamment de notre volonté. La situation de la Guinée n’est pas comme celle des autres pays. C’est la première fois que notre pays envoi 7 mille 900 pèlerins», dit-il.

Plus loin, Aly Jamal Bangoura fait savoir que  les  négociations de la Guinée avec les compagnies aériennes est venue en retard. Ce qui aurait, selon lui, causé tout ce désagrément autour du pèlerinage depuis le départ des pèlerins à Conakry.

Mohamednana Bangoura

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top