A LA UNE

Fodé Oussou Fofana : « l’indépendance ne se fait pas au stade du 28 septembre tant qu’il n’y a pas de justice »

Pour la célébration des 60 années d’indépendance de la Guinée, le 02 octobre prochain, les autorités du pays, ont décidé d’organiser de grandioses célébrations avec comme point d’orgue un défilé militaire, au stade du 28 septembre de Conakry.

De toute évidence, cette décision du pouvoir de Conakry, semble ne point plaire notamment dans les rangs de l’opposition guinéenne.

C’est le cas du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, l’UFDG.

Officiant l’assemblée hebdomadaire de cette formation politique, ce samedi 29 septembre, le vice-président Fodé Oussou Fofana, a réagi à cette décision du pouvoir.

« Nous sommes pour l’indépendance de notre pays, nous sommes d’accord de célébrer les 60 ans de notre indépendance, mais en attendant, il y a eu des choses qui se sont passées au stade du 28 septembre. On a tué nos frères au stade du 28 septembre, les femmes ont été violées au stade du 28 septembre », a fustigé Dr Fodé Oussou Fofana.

Poursuivant, le nouvel El Hadj, demandera à ses militants s’ils vont accepter d’accompagner Alpha Condé au stade du 28 septembre pour la célébration de cette date ? « Non » ont rétorqué, à la cantonade, ces derniers.

Monsieur Alpha Condé, poursuit Fodé Oussou, ne peut pas vous empêcher de fêter les 60 ans de notre indépendance.

« Mobilisez-vous dans les quartiers, dansez, chantez, allez partout…, au stade de Nongo, de Matoto, restez dans les quartiers, organisez-vous, achetez-vous de la viande, mangez, c’est votre indépendance, mais l’indépendance ne se fait pas au stade du 28 septembre tant qu’il n’y a pas de justice. Il (Alpha Condé, ndlr) a invité des étrangers, des Chefs d’Etats pour venir démontrer à ces gens que lui Alpha Condé, il a la légitimité, il est le bien-aimé, le tout puissant de la Guinée. Nous allons démontrer à ces gens que, Alpha Condé, n’est pas en harmonie avec son peuple, nous allons démontrer à ces gens que depuis qu’il est pouvoir, nous avons enterré 94 jeunes au cimetière de Bambéto, nous allons démontrer à ces gens que depuis 2009, nos sœurs ont été violées au stade du 28 septembre sans qu’il n’y ait de justice. Monsieur Alpha Condé sera au stade avec des gens qui n’aiment pas la Guinée, des gens qui n’aiment pas qu’il y ait la justice dans le pays », dira le leader politique.

Par ailleurs, Fodé Oussou Fofana, a estimé que le président Alpha Condé n’a pas respecté l’indépendance de la Guinée.

« S’il voulait respecter les 60 ans de la Guinée, il n’aurait pas accepté qu’on soit humilié. Aujourd’hui, nous sommes humiliés, les juristes dans ce pays ont démontré par A plus B que la loi a été violée. Ils ont démontré, ils ont expliqué, personnes n’a le droit de violer les institutions. Je vous ai dit, il ne comprend aucun message », conclut-il.

Al Hassan DJIGUE

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top