Actualités

Crise à la Cour Constitutionnelle : le PADES appelle à défendre la Constitution

C’est Mohamed Kaba, coordinateur national du parti qui a  présidé l’assemblée générale du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) de ce samedi 06 octobre. La crise à la Cour Constitutionnelle, l’installation des élus locaux et la grève du SLECG étaient les points à l’ordre du jour. 

«Nous sommes en train de glisser dans une paralysie totale de cette institution. Elle nous amènera à un désordre. C’est un petit  groupe d’esprits malins qui pensent pouvoir profiter de ce désordre mais nous sommes vigilants et nous devons rester vigilant pour défendre la Constitution. Parce qu’elle doit pas être changée», a déclaré Mohamed Kaba.

Poursuivant, le coordinateur national a mentionné que le PADES ne se laissera pas faire aux élections à venir.

«La crédibilité de l’instance  qui est chargée  d’assurer la population est  entachée aujourd’hui.  Nous n’allons pas sortir pour manifester dans la rue, mais  nous sommes en train de mettre  en place un cadre de réflexion pour voir quelles sont les mesures idoines que nous allons prendre  pour barrer le chemin à ces personnes qui sont en train de faire honte à notre pays», dit-il.

A noter que la passation de service entre les présidents sortant et entrant de la Cour Constitutionnelle, selon un communiqué rendu public cette semaine, aura lieu lundi.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top